Blog

Pourquoi je me lance dans une formation de prof de yoga ?

Voilà, c’est le premier article de ce blog et je pensais que ce serait bien de commencer par le commencement.

Pourquoi est-ce que je me lance dans l’aventure d’une formation de professeur de yoga ?

Simplement parce que j’aime ce que le yoga m’apporte dans ma vie, j’ai envie d’y accorder une place plus importante et surtout, j’ai envie d’en partager les bénéfices.

Je suis de nature stressée et angoissée, assez vite dans ma vie je me suis rendue compte qu’une activité physique et des exercices de respirations m’aidaient à mieux gérer ces émotions qui m’envahissaient. Honnêtement, au tout début j’ai abordé le yoga plus pour le côté “exercice physique” en mettant complètement de côté l’aspect philosophique et spirituel. J’aimais bien, c’était le complément parfait après mes petites séances de running, et mon super coach de sport (j’écrirai un article sur lui je pense, Hamelin D’abell Method) intégrait aussi beaucoup de yoga dans ses séances, ça me musclait et m’étirait comme j’aimais.

Puis j’ai connu une drôle de période, mais comme je suis la fille la plus chanceuse du monde, j’ai atterri à Bali où habite ma soeur. Elle m’a alors conseillé un endroit paradisiaque à côté de chez elle où j’ai eu un déclic avec LA prof de yoga. J’étais surement un peu plus ouverte à tout ce qui pouvait m’aider à ce moment de ma vie, et cette personne si bienveillante qui dégageait tant de bonheur et d’amour m’enseignait non seulement à aligner correctement mon corps, mais elle m’a aussi montré à quel point cela servait à aligner mon esprit ! La révélation.

Déjà à ce moment, je vois qu’il existe un “teacher training” avec cette professeur que j’adore, je me dis “euh je sais pas si je serai prof de yoga, mais j’adorerais passer un mois à faire du yoga avec elle, comprendre mieux tout ce que je fais avec elle pour aligner mon esprit, ce serait génial”. Mais bon, c’était pas les bonnes dates, je n’avais pas le budget…

De retour en France, j’essaie de continuer ma pratique. Assez vite j’ai l’opportunité de devenir animatrice de Gym Suédoise et là, je me rends compte que non seulement je suis capable (avec beaucoup d’organisation) d’avoir un travail à plein temps et honorer mes engagements auprès de la Gym Suédoise, mais surtout j’aime ca. Je continue à côté le yoga toute seule chez moi, et dans plusieurs studios à Marseille, fais des ateliers dès que je peux… C’est loin de chez moi, les horaires ne sont pas toujours évidents, c’est un peu cher, et chez moi je ne suis jamais sûre de faire ça bien. Ce teacher training me revient en tête “Ce serait trop bien de savoir comment bien pratiquer toute seule et de pouvoir donner quelques cours de yoga en plus de mon activité professionnelle comme la gym suédoise !”

Quand des amis autour de moi ont un coup de mou, ma réponse est souvent “fais du yoga !” Je me retrouve à “faire un cours” à un pote avec le moral dans les chaussettes. Je me rends compte que ca ne s’improvise pas trop, mais lui me dit que ca lui a fait du bien, et plusieurs mois après, il me demande de lui en refaire un. “Ah ouai, faudrait vraiment que je me lance dans ce teacher training, ca m’a plu moi aussi de partager mes maigres connaissances avec lui” .

Puis, au travail ca ne se passait pas très bien, le chéri se voit proposer une mission à Singapour et me demande de venir avec lui. Ok, il y a que moi qui vois tous les signes ? Perso, j’y ai vu un alignement des planètes et surtout l’opportunité de concrétiser ce projet qui me tenait de plus en plus à coeur !

Il me restait encore à choisir l’école où faire ce training, mais ca ce sera dans un prochain article.

 

carine

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.